La Laponie

UN PARADIS NATUREL ET CULTUREL à seulement 3h de Paris

Des paysages à couper le souffle

La terre qui séduit pas ses paysages extraordinaires et la magie de ses 1001 couleurs.

Peu peuplée, elle borde la Suède, la Norvège, la Finlande, la Russie et la mer Baltique. Elle est connue pour ses vastes étendues sauvages subarctiques ainsi que différents phénomènes naturels comme le soleil de minuit et les aurores boréales. Située à l’extrême nord-ouest de la Suède, bordée à l’ouest par la Norvège et à l’est par la Finlande. La géographie de la province est marquée par les Alpes scandinaves qui parcourent toute sa section occidentale.

Cette section de la chaîne de montagne comprend à la fois des hauts sommets, avec en particulier les principaux sommets du pays, dont le Kebnekaise (2 102 m), point culminant, et des zones au relief plus modéré telles que Padjelanta.

La section orientale de la province est un vaste plateau, entrecoupé de plusieurs des plus grands fleuves suédois, prenant leur source dans les montagnes avant de rejoindre la mer Baltique.

La faune et flore de la région reflètent cette différence avec des espèces caractéristiques de la taïga scandinave et russe à l’est et des prairies et forêts de bouleaux des montagnes scandinaves à l’ouest.

La caractéristique commune des écosystèmes de la province est leur état de préservation par rapport à ceux dans le reste du pays. En effet, si les hommes sont présents depuis 7 000 à 6 000 av. J.-C, leur impact sur la nature est longtemps resté très modéré.

Les peuples Samis (anciennement appelés Lapons) étaient majoritaires jusqu’au xxe siècle et avaient conservé leur mode de vie nomade, suivant les mouvements de transhumance des rennes entre les plaines et les montagnes.

La Laponie en chiffres et en images